Gastronomie – Moringa: Le restaurant New Fresh propose des Nems de moringa

Les vertus du moringa ne sont plus à démontrées. Convaincue des hautes valeurs nutritives du moringa, des transformateurs et des restaurateurs ont fait de choix de libérer leur génie créateur pour faire consommer autrement le moringa aux populations. Sont de ces spécialistes de la gastronomie, Mme Diallo/Thiombiano Georgette. Cette restauratrice de renom, basée à Fada fait des nems. Pas n’importe lesquelles… Des nems de moringa qui s’arrachent comme de petits pains

En matière d’invention et d’innovation gastronomique burkinabè, elle fait partie des références. Elle, c’est dame Diallo/Thiombiano . Cette restauratrice qui a pris son Quartier général dans la Cité de Yendabri cumule une expérience personnelle de près de 20 ans.

C’est en 2003 à Ouagadougou qu’elle fait ses premiers pas, de façon professionnelle, dans la restauration. Sept ans plus tard, elle décide de rejoindre sa mère à Fada. Là, Dame Diallo va mettre en place le restaurant ‘New Fresh qui va révolutionner le secteur gastronomique de la région de l’Est en particulier et du Burkina Faso en général. Les témoignages disent d’elle qu’elle est une pionnière de la région en matière de restauration professionnelle, pour d’autre c’est une ‘’10’’ de la restauration dans la région de l’Est.

L’innovation avec le Moringa dans les plats

La recherche de l’innovation et l’envie de diversifier ses menus ont été le moteur de cette grande invention du nem de Moringa. Dame Diallo explique que dans la région de l’Est « nous avons des arbres de Moringa un peu partout. Nous le consommions avant sans savoir grande chose de l’arbre ».

En effet, c’est lorsqu’elle découvre les résultats scientifiques portant sur le Moringa qu’elle décide de l’introduire dans la composition de ses plats. Ses vertus nutritionnelles et thérapeutiques sont énormes, nous fais- t-elle savoir. On trouve aussi au restaurant New Fresh, des ‘’nems de choux’’ et des ‘’nems de Koumvando’’.

Le nem à base de feuilles de Moringa ou le ‘’nem végétarien’’

A l’image des nems chinois existant sur le marché, celui-là est spécifiquement fait à base de feuilles de Moringa. Il est aussi appelé ‘’nem végétarien’’ au regard de sa composition.

Cette invention du nem de Moringa est une première au Burkina. Il est produit et commercialisé uniquement par dame Diallo, la promotrice du restaurant New Fresh. Il n’a été découvert dans aucun restaurant ou exposé dans aucune foire jusqu’à présent. « J’ai même envie de dire que je suis la seule à mettre sur le marché de la restauration ce plat de nem au Moringa », affirme-t-elle avec modestie.

Les nems du Moringa peuvent être consommés à chaud ou à froid. Ils peuvent être conservés des mois durant sans que cela entame leur qualité.

Des mets très appréciés.

Les offres culinaires surtout composées du Moringa du restaurant New Fresh sont très appréciées aussi bien par les anciens clients que ceux qui les découvrent pour la première fois. « Toutes les foires et expositions de mets locaux auxquelles j’ai pris part, mes plats à bases de Moringa n’ont jamais suffi, mon nem de Moringa suscite la curiosité et les gens qui le découvrent ont toujours été émerveillés en le dégustant ».

Les organisateurs d’évènement ne manquent pas de l’exiger dans leur menu lorsqu’ils sollicitent les services de Dame Diallo. L’originalité et la qualité des plats à base de Moringa « m’ont permis de participer à plusieurs activités de valorisation de mets locaux notamment avec la maison de la l’entreprise, la Semaine Nationale de la Culture (SNC), des concours d’art culinaire… ».

Le rêve de madame Diallo, la promotrice du restaurant New Fresh, est de voir ses mets à base du moringa, surtout les nems exportés hors du Burkina Faso après etre entrés dans les habitudes alimentaires des burkinabè.

Les nems de moringa sont commercialisés à un prix social accessible à tous.

Sentinelle BF

Accompagner la promotion du moringa